The Arthur Conan Doyle EncyclopediaThe Arthur Conan Doyle EncyclopediaThe Arthur Conan Doyle Encyclopedia
22 May 1859, Edinburgh M.D., Kt, KStJ, D.L., LL.D., Sportsman, Writer, Poet, Politician, Justicer, Spiritualist Crowborough, 7 July 1930

Autour du Congrès Spirite : De la fréquence des phénomènes métapsychiques chez les Orientaux

From The Arthur Conan Doyle Encyclopedia

Autour du Congrès Spirite : De la fréquence des phénomènes métapsychiques chez les Orientaux (About the Spiritualist Congress : On the frequency of metapsychic phenomenon for the Orientals) is a French article published in Le Petit Journal on 10 september 1925.

It refers to the International Spiritualist Congress.


Autour du Congrès Spirite

Le Petit Journal (10 september 1925, p. 2)

Assistance calme et recueillie, hier soir, aux Sociétés savantes. Le programme ne comportait d'ailleurs nulle expérience susceptible d'agir violemment sur les nerfs, mais uniquement des exposés de faits.

M. Gaillard, de l'Union spirite française, s'attacha d'abord à bien marquer la similitude entre ces trois domaines d'activité : spiritisme, psychisme et métapsychisme : le premier agissant au contact direct des esprits ; les seconds reconnaissant l'existence d'une force intelligente ; mais inconnue.

Et l'on vit apparaître sur l'écran quelques photographies, celle, en particulier, de la main, amputée plusieurs jours avant l'expérience, d'un blessé de guerre qui avait fait mentalement un geste de cette main.

Enfin, M. Monnet, délégué français d'Indochine, raconta quelques-unes des observations qu'il put faire au cours d'un séjour dans cette colonie, pays de dilection, paraît-il, du métapsychisme ; où les phénomènes qui surprennent le plus les Occidentaux sont, là-bas, extrêmement fréquents et couramment enregistré. Le conférencier eut entre les mains un cliché du plus haut intérêt. Une veuve chinoise, qui s'était remariée, se fit photographier, le jour de ses noces, avec tous les invités. Or, sur le cliché, derrière la mariée, se détachait le portrait du premier mari et des trois enfants du premier lit, assassinés, on le sut plus tard, par le second époux qui convoitait sa femme.

M. Monnet signala en outre de nombreux cas d'incorporation, de mannequins animés, de phénomènes d'écriture automatique.

Il affirma en terminant qu'une grande prudence s'imposait dans l'étude de ces phénomènes dont le champ d'action est illimité. Il y a là, conclut-il, un devoir moral à remplir, une grande oeuvre de prosélytisme à accomplir.

Et sir Conan Doyle, que nous avons salué au nom du Petit Journal, voulut bien nous donner acte qu'ici nous avons rendu compte des manifestations du congrès avec le « sérieux qui convenait. »

- Le spiritisme, ajouta l'éminent romancier anglais, c'est quelque chose qui est beaucoup plus important que tout le reste. »






© arthur-conan-doyle.com